• Accueil
  • Newsletter
  • En bref, les dernières actualités du laboratoire du centre européens du diabète
Recherche

En bref, les dernières actualités du laboratoire du centre européens du diabète

Hiver 2014 - Lettre n°9
#Insuline #Médicaments #CeeD #Defymed #Greffe #ORAIL #BIOSID #BIOARTMATRIX #Ilôts pancréatiques

Bilan à mi-parcours du projet ORAIL BIS, visant au développement d’une insuline administrable par voie orale

Ce projet développé en partenariat avec l’Université de Chatenay-Malabry (Paris-Sud), l’Institut Charles Sadron (CNRS), et les sociétés Photon&Polymers et Catalent, vient de franchir une nouvelle étape. Après avoir passé les premières phases de validation sur le petit animal les équipes d’ORAIL Bis travaillent maintenant à un changement d’échelle.

Conformément aux étapes réglementaires définies par le cahier des charges dans le cadre du développement d’un nouveau médicament, il s’agit aujourd’hui pour l’industriel Catalent qui produit les gélules de préparer des lots cliniques pour une validation sur le gros animal.

Rappelons que ce projet, labélisé par Alsace BioValley, est développé grâce au soutien du FEDER, du Fond Unique Interministériel, de la Région Alsace et de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Premier anniversaire du projet européen BIOSID

Les 9 et 10 janvier derniers, les différents partenaires impliqués aux côtés du CeeD et de sa start-up Defymed dans le programme européen BIOSID visant à la validation clinique du pancréas bioartificiel MAILPAN®, se sont réunis à la Pitié Salpétrière à Paris pour dresser un premier bilan d’activités.

Au cours de cette première année, le projet a connu des avancées considérables :

  • du point de vue du dispositif : un nouveau prototype bénéficiant d’une résistance mécanique renforcée et d’une forme ronde plus physiologique pour une implantation chez le patient est actuellement en cours de validation. Ce nouveau prototype, doté d’une membrane intelligente, a fait l’objet d’un dépôt de brevet fin 2013.
  • du point de vue cellulaire : le manque d’oxygène et le confinement ont pu être identifiés comme délétères à la survie des cellules placées au sein du dispositif. En conséquence, il s’agit aujourd’hui de développer un milieu de culture permettant de répondre à ces problématiques : apport d’oxygène, de molécules anti-inflammatoires, développement de matrices…

Lancement du projet BIOARTMATRIX

Le CeeD vient d’obtenir un financement de la Région Alsace pour le développement du projet franco-québécois Bioartmatrix, visant à améliorer la viabilité des îlots pancréatiques avant et après greffe. Développé en partenariat avec le laboratoire de Génie de l’Université de Sherbrooke, financé pour sa part par le CQDM (Consortium Québécois sur la Découverte du Médicament), Bioartmatrix a pour principale vocation de mettre au point des matrices favorables à la survie des cellules transplantées. Defymed aura pour objectif de valider cette matrice dans le dispositif MAILPAN au cours de la troisième année du projet.

Le laboratoire de bio-ingénierie et de biophysique du Dr Patrick Vermette – Université de Sherbrooke L’équipe du Dr Vermette est spécialisée dans le développement de technologies et de procédés favorisant la culture de substituts tissulaires vascularisés. Plus spécifiquement, elle cherche à mettre au point un dispositif permettant d’améliorer la transplantation d’îlots pancréatiques.

Partager cet article sur :