Initiative

Pour quelques barres de chocolat (film documentaire)

Vanessa Gauthier, réalisatrice du film

Hiver 2017 - Lettre n°21

« Le temps d’une colonie de vacances, je pars avec des enfants atteints d’une drôle de maladie invisible… le diabète. Quinze jours pour saisir le quotidien et les mots de ces enfants. Moi-même, j’avais 7 ans quand le diabète s’est invité dans ma vie. Lorsqu’on a tout à apprendre et comprendre ». Ce film raconte ce voyage initiatique et poétique.

 

Gilles Deleuze disait que «la maladie est quelque chose qui aiguise le sentiment de la vie ». Alors forcément, lorsqu’on a 7 ans et que l’on sait que la maladie sera « pour toujours », l’existence est à jamais profondément bouleversée.
Je crois en cela, car le diabète est mon compagnon de vie depuis longtemps. On parle peu, voire pas de cette maladie chronique, encore moins lorsqu’il s’agit du type 1, chez les enfants. C’est un peu la question des grands oubliés. J’ai voulu à travers ce film leur donner la parole, qu’on les entende enfin. Ce film à hauteur d’enfants, donne à voir leur quotidien et saisit avec humour et émotion l’enfance avec cette petite différence.

Ce film ne sera pas un film sur la maladie mais racontera nos combats.

Ceux livrés tous les jours contre un ennemi pervers et multiforme. Car notre adversaire, c’est bien plus que la simple maladie. C’est le sentiment d’injustice, la peur des malaises, la peur du futur et l’idée du risque, la crainte de se heurter à l’incompréhension et l’ignorance des autres, leur regard, les contraintes du quotidien, la culpabilité, la responsabilité.
On sait qu’on ne gagnera pas ce combat. On ne guérit pas du diabète. On le soigne, on l’apprivoise, on apprend à vivre avec.

Alors fort heureusement, nous avons nos petites victoires à nous.
Faire ses piqûres tout seul à 7 ans, c’est une victoire.
Pratiquer un sport comme les autres enfants, c’est une victoire.
Ne pas se cacher face aux autres, c’est une victoire.
Nommer, représenter, dessiner, raconter le diabète, c’est une victoire.
Faire un film, c’est aussi une victoire.
L’histoire de ces victoires, c’est l’histoire de ce film.

 

 

 

Partager cet article sur :