• Accueil
  • Newsletter
  • Une solution pour les femmes en prévention du diabète de type 2 ?
Recherche

Une solution pour les femmes en prévention du diabète de type 2 ?

Été 2018 - Lettre n°26
#Prévention #Diabète de type 2 #Oestrogènes

Une récente étude suisse, publiée dans JCi insight, confirme que les œstrogènes protégeraient les femmes du diabète de type 2. Ces travaux ont validé une théorie mise en avant par de précédentes études, qui suggéraient le rôle protecteur des hormones sexuelles féminines face au diabète.

 

C’est après avoir induit une ménopause chez des souris (en leur retirant les ovaires) que cette équipe de chercheurs a pu constater une perturbation de leur glycémie, qui a pu être rééquilibrée en leur administrant par la suite des œstrogènes pendant 48 heures. En activant les hormones directement impliquées dans l’équilibre glycémique, GLP-1 et glucagon, les chercheurs ont pu constater que les œstrogènes jouaient un rôle indirect sur les îlots de Langerhans, situés dans le pancréas et en charge de la production d’insuline.

Des effets similaires ont été observés sur des cellules humaines suggérant bien que l’administration d’œstrogènes au moment de la ménopause pourrait avoir un réel effet bénéfique en prévention du diabète de type 2 : une piste thérapeutique prometteuse à suivre…

C.M.


Sources :

17-ß Estradiol regulates proglucagon-derived peptide secretion in mouse and human α- and L cells – Le Quotidien du Médecin

Partager cet article sur :