Historique

Pourquoi Strasbourg ?

Strasbourg

Le choix de la capitale européenne se justifie tout d’abord par la volonté du centre de se développer géographiquement au cœur de l’Europe, afin de privilégier les échanges et de développer ainsi ses activités de recherche au-delà des frontières, pour une meilleure mise en commun des savoirs et des compétences.

Ce choix a également été motivé par la notoriété de l’Alsace dans les domaines de la science et de la médecine. En effet, cette région a été, dès le 19ème siècle, le territoire de grandes avancées.

C’est notamment à Strasbourg que :

  • l’origine pancréatique du diabète a été découverte en 1889 par Oskar Minkowski et Joseph von Mering
  • l’insuline a été fabriquée pour la première fois en 1923 sous la surveillance du Comité de l’insuline, présidé par le Professeur Minkowski.

Pour en savoir plus, téléchargez  5 fiches, réalisées à l’occasion du congrès de la SFE (Alfediam) 2009, qui s’est déroulé à Strasbourg, et présentant cette partie de l’histoire de la diabétologie strasbourgeoise : Histoire de la diabétologie à Strasbourg.

Les 30 dernières années du 20ème siècle furent elles aussi des années clé pour la diabétologie alsacienne, qui a marqué d’une grande première chacune de ces décennies. 

  • 1979 : première pose d’une pompe à insuline portable pour un patient strasbourgeois ;
  • 1989 : première série de 3 implantations de pompes à insuline à débit programmable à Strasbourg ;
  • 1999 : première médicale en France : un patient bénéficie d’une greffe d’îlots pancréatiques à Strasbourg.

L’histoire du CeeD, au travers de quelques dates clés

étapes clés

1
1989
Première implantation française d’une pompe à insuline à débit programmable, à Strasbourg par l’équipe du Professeur Michel Pinget.
2
1991
Face aux estimations de l’OMS concernant la progression inquiétante du diabète dans le monde, le Professeur Michel Pinget créé le CEED pour lancer un nouveau défi à la maladie.
3
1996
Le CeeD devient Centre Collaborateur pour le diabète en France par l’OMS - Obtention d’un financement européen et coordination du programme « BARP » sur le pancréas bioartificiel, regroupant 10 équipes de recherche européennes - Première édition des « 100 000 sucres contre le diabète », vaste opération de récolte de fonds, parrainée par le dessinateur PIEM - Lancement de la campagne « Vaincre le Diabète »
4
1999
Pose de la 1ère pierre du futur CeeD sur le site de l’Hôpital de Hautepierre - Première médicale en Alsace : un patient diabétique de 52 ans bénéficie d’une transplantation d’îlots de Langerhans (cellules productrices d’insuline), dans le cadre du programme GRAGIL - Création d’une antenne locale du CeeD à Izel-lez-Hameau dans le Nord Pas de Calais.
5
2001
Le CeeD est reconnu de Mission d’Utilité Publique par arrêté préfectoral du 13 août.
6
2002
Création d’ASDIA, prestataire de service spécialisé dans la fourniture de pompes à insuline, dont l’intégralité des bénéfices est reversée à la recherche.
7
2004
Obtention d’un nouveau financement de la Commission Européenne à hauteur de 3 Millions d’euros pour la poursuite du programme de recherche sur le pancréas bioartificiel, baptisé « BARP + ». Coordonné par le CEED, ce programme regroupe 18 équipes européennes, de 7 nationalités différentes.
8
2005
Publication dans le Lancet d'une étude épidémiologique sur la prévalence du diabète au Cambodge - Inauguration du CeeD et de son laboratoire de recherche installé dans l’enceinte de l’hôpital de Hautepierre - L’équipe du CeeD, représentée par le Professeur Laurence Kessler, reçoit la victoire de la médecine 2005 dans la catégorie endocrinologie, en collaboration avec les centres de Lille, Grenoble et les HUS de Strasbourg, pour son travail mené sur la transplantation d’îlots pancréatiques
9
2006
Le projet Insuline Orale labellisé « Innovations Thérapeutiques » par le pôle de compétitivité. Fusion avec le département ASDIA. Financement par le groupe Arpège d’un projet de création d’un Centre d’isolement d’îlots pancréatiques humains à Strasbourg (à hauteur de 225.000€)
10
2007
Lancement du projet Insuline Orale.
11
2009
Création d’une nouvelle identité sous la dénomination "Institut Prévention Santé, Diabète et Recherche". Cette évolution identitaire a pour principal objectif de fédérer les différentes structures présentes dans le bâtiment du CEED.
12
2011
Création de la start-up Defymed, en charge du développement du pancréas bioartificiel MAILPAN
13
2016
Organisation du 1er congrès EuroDia Meeting